homéopathie

PHYTOTHÉRAPIE
ET
COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES

Parier sur une médecine naturelle

Depuis l’antiquité, la phytothérapie et les compléments alimentaires sont utilisés à des fins médicinales. Aujourd’hui grâce à l’appui de la science et une évaluation rigoureuse du degré de sévérité, il est possible de favoriser significativement le rétablissement du patient, et d’améliorer la balance bénéfice-risque des prises en charge médicamenteuses.

Spécifiquement formé sur cette approche, l'équipe d'Éléa Santé vous apportera un accompagnement validé scientifiquement dans cette prise en charge complémentaire.

La phytothérapie et la complémentation alimentaire sont en constant développement ces dernières années. Nombreux patients ont une volonté de se soigner « naturellement » sans passer par la médecine allopathique et se tournent vers des pratiques alternatives.

L’intérêt de passer par Éléa Santé et son équipe médicale formée à la pratique de la phytothérapie et de la micronutrition, est de bénéficier d’une évaluation et d’une prise en charge en accord avec les dernières données scientifiques à travers une prise en compte exhaustive de la personne et des prescriptions à doses efficaces.

Cette prise en charge non médicamenteuse pourra ainsi venir se substituer à une prise en charge classique dans les cas qui le permettent, ou le plus souvent venir l’optimiser pour permettre un rétablissement plus rapide. La phytothérapie et les compléments alimentaires ont également un rôle majeur dans la prévention en santé mentale afin de retarder ou d’éviter l’apparition d’un stade plus sévère d’un trouble.

La micronutrition est une approche douce et pragmatique dans le but de corriger les défaillances du fonctionnement du corps humain. Le principe : envoyer des messages qui vont toucher la globalité du sujet et non pas un organe en particulier afin de gagner en qualité de vie.

Parmi ces plantes et micro-nutriments, il peut être prescrit entre autres :

  • Magnésium : co-facteur de nombreuses réactions chimiques dans notre corps, il joue un rôle majeur dans la régulation de la réponse au stress. Une forme à haute biodisponibilité sera nécessaire pour obtenir l’effet escompté.

  • Vitamine D : hormone en déficit chez une grande partie de la population, elle est pourtant indispensable à notre bon fonctionnement et sa carence peut avoir un rôle aggravant en cas de dépression. Une supplémentation régulière est donc indispensable.

  • Fer : très fréquemment en manque carence, principalement chez la femme en âge de procréer. Il peut être dosé facilement en prescrivant un dosage de la ferritine lors d’un bilan sanguin. Un faible taux est à l’origine d’un sentiment chronique de fatigue et peut aggraver un phénomène dépressif.

  • Rhodiole : plante ancestrale, elle est dite adaptogène. Elle permet de réguler l’axe du cortisol qui prédit notre façon de répondre à un stress physique ou psychique. L’épuisement de cet axe se voit particulièrement dans le burn-out.

  • Safran : il est le plus vieil antidépresseur connu. Des études montrent son efficacité significative dans les épisodes dépressifs légers et moyens.

  • Mélatonine : neuro-hormone du sommeil, son taux dans le corps humain régule les heures de coucher. Son manque est fréquent lors des stress chroniques, des dépressions ou tout simplement après 65 ans. Son déficit est source d’insomnie et sa complémentation à dose efficace (entre 2 et 10 mg) permet de retrouver un sommeil de qualité de façon naturelle.

Pileje - La phytothérapie et les troubles du sommeil

ÉLÉA SANTÉ

344 chemin de la Barrière - 83440 - Montauroux

09 80 80 33 50

  • Noir Facebook Icône

©2020 par Eléa Santé